C'est tendance,  Grossesse

Un bola pour ma grossesse

J’ai officiellement craqué sur un bola de grossesse !
Un bola c’est quoi ? Un bijou traditionnel Maya, qui selon la légende avec son tintement délicat fait un « appel des anges » pour qu’un ange gardien apporte protection au bébé. Dans les faits, le tintement délicat apporte une mélodie familière au bébé, sensée continuer à l’apaiser après la naissance.

Pour mon premier, je ne connaissais pas.
Pour mon second, ça ne m’a pas plus attiré que cela, même si à un moment j’avoue avoir hésité.
Pour mon troisième j’avais vraiment envie de craquer, sauf que je n’ai pas eu de coup de cœur pour un modèle. Et je suis persuadée que le coup de cœur est important.

Et là, coup de cœur il y a eu. J’ai découvert la marque Ilado il y a un petit moment, et en suivant leur fil instagram j’ai trouvé LE modèle. Celui qui n’était plus disponible sur leur site, vous voyez… Et au début, je n’avais pas trouvé le nom. Puis j’ai fini par trouver le nom. Une petite recherche avec mon ami google, et hop là j’ai trouvé un site qui en avait encore en stock. Oh, joie !

Après une découverte de commande joliment emballée dans du papier de soie, puis papier cadeau (et même si c’est moi qui me suis acheté le bola, ça m’a fait plaisir de le découvrir emballé ainsi !), il était là. Fidèle à la photo. Avec un tintement tout doux (je craignais un peu, selon les modèles ça n’est pas toujours top). Je l’ai adopté immédiatement.

Ce qu’on ne nous dit pas forcément sur le bola: ça s’accroche partout ! J’en ri, mais j’avoue qu’il m’a fallu apprendre à bouger avec ce long collier, je ne dois pas être assez habituée à en porter. Et donc au début j’avais tendance à le cogner/coincer partout.

Je l’ai beaucoup porté les premiers temps, puis moins durant la période où j’étais alitée car cela me gênait allongée… Donc je le prenais un peu dans la journée pour le faire tinter et rouler sur mon ventre.

Depuis que je me relève, je le porte à nouveau pratiquement tous les jours.

J’ai acheté ce que la marque Ilado appelle des gouttes bienfaisantes pour aller avec. J’en ai pris 3.  Au final je porte souvent la même, certainement celle qui me correspond bien en ce moment. La petite déception, c’est que la goutte bienfaisante a abîmé mon bola en laissant une trace.

J’ai tout récemment ajouté une seconde goutte bienfaisante, au lieu de changer en fonction des jours. La pierre de lune m’appelait !

Maintenant j’hésite à acheter le doudou Ilado pour glisser mon Bola à l’intérieur. Ou à coudre moi-même un petit doudou spécifique. Dans tous les cas je pense suivre la tradition Maya jusqu’au bout et que le Bola trouvera sa place dans un doudou.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *