Sécurité auto

des sièges-auto, des crash-test… Mais qu’est-ce ?

Passionnée depuis longtemps par le matériel de puériculture, j’étais forcément touchée par le monde des sièges autos bien avant la naissance de mon p’tit Mouton. J’ai pu voir au fil des années les gammes se diversifier, et l’apparition des crash tests indépendants,  amenés au grand public par le magazine « Que Choisir » en 2003. J’ai ensuite fait connaissance avec les sites de l’ADAC et surtout du TCS (parce qu’en français !).

Jusqu’à la naissance du Mouton, je me référai essentiellement au nombre d’étoiles pour les crash-test : 5 * signifiant excellent, 4 * très recommandé, et ainsi de suite jusqu’à 1* signifiant non recommandé (données du TCS).  Sachant aussi qu’a l’heure actuelle, seuls deux sièges ont obtenu 5 étoiles (je reviendrai sur le sujet prochainement).

Donc je disais que je ne cherchai pas beaucoup plus loin que le nombre d’étoiles.

Le siège sur lequel j’ai jeté mon dévolu pour la naissance du Mouton n’avait pas encore été testé, forcément… Les tests sont parus 3 jours après la naissance de mon agneau…

Et le siège a obtenu 3 étoiles soit la mention recommandé. Je me suis dis que ç’aurait pu être pire, mais ce n’était pas le top, surtout sachant que les tests sont faits à 60km/h…

A peine trois mois après, le TCS fait une deuxième série de crash test. Je regarde les résultats par habitude… et révolution !! Il y a un nouveau système de notation, par pourcentage. Et alors là il est clair que des sièges qui ont le même nombre d’étoiles ne sont pas forcément équivalents .  Sur ce,  j’ai gardé le premier siège de mon Mouton pour la poussette car pratique avec trois positions d’inclinaison, et j’en ai acheté un deuxième pour la voiture. Et voilà comment on se retrouve avec deux sièges coques pour une seule voiture… Heureusement mon coffre est grand !

Depuis j’ai aussi appris à lire plus correctement un crash test, savoir quelles sont les données importantes… Toutes ces lignes donc pour en venir à comment lire un crash test ? la réponse se trouve dans mon prochain article.

Maman Tendance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *