Le berceau Leander (1)

Voici notre dernier banc d’essai en date: le berceau suspendu leander. C’est un banc d’essai que je vous propose en deux temps. Le premier aujourd’hui, suite à un gros mois d’utilisation de ce berceau. Je vous proposerai un second article à la fin de l’utilisation.

Première chose: ce berceau est splendide. Cela peut être un détail, mais c’est très sympa quand même d’avoir un berceau agréable à regarder, surtout qu’on passe du temps à le voir 😉 . La ligne sobre et classe lui permet de se fondre dans tout type d’intérieur. C’est personnel, mais je trouve qu’il apporte une certaine tranquillité, comme un apaisement pour moi aussi, lorsque je berce mon petit Piou. Apaisant par la ligne douce, le bercement très doux également. D’ailleurs il est surprenant ce bercement si doux. Au tout début, je me suis dit qu’on ne pouvait pas beaucoup bercer. Je me retrouvais gênée par l’armature du berceau. Je me suis d’ailleurs demandée, en référence avec l’histoire à l’origine de ce berceau, comment bercer « d’un coup d’épaule ».  Puis en fait on apprivoise le mouvement du bercement, on trouve un rythme, on se laisse bercer en berçant notre tout petit. Et ce bercement si doux est finalement totalement suffisant.

Dans l’utilisation au quotidien avec mon petit Piou, le berceau est spacieux. Il permet donc à un bébé d’être installé confortablement assez longtemps (attention on ne laisse jamais un bébé dedans à partir du moment où ledit bébé sait se mettre assis). Et il permet aussi d’installer dedans plan incliné ou cocoonababy, ça passe parfaitement en hauteur comme en largeur et longueur. Pour le moment mon petit Piou n’a pas encore trop trouvé comment se bercer seul. Par contre il apprécie beaucoup être bercé, cela l’aide à s’endormir. Ces derniers temps, j’ai beaucoup bercé en l’occurrence !

J’avais un peu peur de me prendre les pieds dans le support du berceau. Avouons le, ça m’est arrivé. Le défaut de ce berceau, c’est qu’il est très épuré visuellement mais au sol il prend quand même pas mal de place.  La très bonne surprise c’est qu’il est très stable. Même en me prenant les pieds dedans (légèrement, je ne suis pas tombée !) il n’a pas bronché. Et ça c’est très rassurant, d’autant plus lorsqu’on a un aîné. Mon grand Piou vient régulièrement voir son petit frère quand il entend qu’il est réveillé, parfois le berce (tout en lui racontant des histoires ou lui chantant des chansons, c’est trop mignon…) et n’est pas toujours très attentif à ses mouvements, mais je n’ai encore jamais eu de frayeur.

Bref, pour le moment il y a vraiment beaucoup de positif pour ce berceau. Je vous en reparle dans quelques temps !

Sujet sponsorisé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *