Sécurité auto

Comment attacher correctement vos enfants dans leur siège auto?


Il y a quelques années, les recommandations étaient de pouvoir passer deux doigts entre la sangle et le bébé. On s’est rendu compte qu’en fait cela réduisait la sécurité. Le harnais de votre tout petit doit être comme votre ceinture de sécurité: le plus proche possible du passager. C’est chose très simple l’été, mais il ressort souvent des discours des parents que l’hiver, c’est dur de bien serrer les harnais avec les manteaux des enfants. Cela est tout à fait vrai. Pour optimiser votre siège auto, il est vivement conseillé d’enlever le manteau de votre tout petit, afin que le harnais fasse bien son travail de protection. A ce sujet, voici un article du TCS:

En hiver, les petits passagers sont souvent installés dans leur siège, emmitouflés dans un gros lainage. C’est bon contre le froid, mais la ceinture de sécurité ne plaque souvent plus correctement sur le corps de l’enfant qui risque alors d’être blessé déjà lors d’un freinage d’urgence.

De grands progrès ont été faits ces dernières années en matière de sécurité des sièges d’enfants. C’est tant mieux pour les petits passagers. Mais il reste encore beaucoup à faire, car un enfant sur deux est mal attaché! C’est ce qu’a révélé une étude-pilote réalisée par le TCS et le bpa en 2004. Or, le meilleur des sièges d’enfants est inefficace si l’enfant n’y est pas correctement installé et attaché.

En hiver, il faut être particulièrement attentif en attachant un enfant, car une veste épaisse peut empêcher la ceinture de fonctionner correctement en cas de freinage brutal, voire d’accident.

La veste ménageant un espace entre le corps et la ceinture, l’enfant risque de glisser hors de sa ceinture lors d’un freinage d’urgence ou d’une collision. Projeté violemment vers l’avant dans l’habitacle, l’enfant court un risque élevé de blessure au niveau de la tête, du cou et de la poitrine. Il est pourtant facile d’éviter ce risque en prenant quelques précautions.

Il y a deux manières de sauvegarder l’efficacité de la ceinture malgré les épais vêtements d’hiver:

– on enlève la veste de l’enfant avant de prendre la route;
– sur de brefs trajets, on peut aussi ouvrir la veste et veiller à ce que la ceinture passe aussi près que possible sur le corps de l’enfant.

Pour éviter que le petit passager ne prenne froid, on peut poser la veste ou une couverture sur lui après l’avoir attaché.

La même règle vaut d’ailleurs pour les autres occupants de la voiture: porter toujours la ceinture de sécurité sous les épais vêtements d’hiver ou, mieux encore, enlever la veste pour que la ceinture puisse plaquer sur le corps.


Conclusion

La ceinture doit toujours plaquer sur le corps et être bien tendue pour que le siège d’enfant offre une protection optimale.

L’enfant vêtu d’une grosse veste peut, en cas de collision, être gravement voire mortellement blessé. La photo ci-dessous vous montre la bonne marche à suivre (à gauche juste, à droite faux. C’est écrit, mais en tout clair, alors on le redit!)

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *