Les erreurs fréquentes du portage

Difficile de tout lister, d’autant plus qu’il y a autant de portages différents qu’il y a de porteurs et de portés. Pour autant en atelier, certaines « erreurs » reviennent plus souvent que d’autres, sans forcément qu’on s’en rende compte. Je vais essayer d’en parler au fil du temps, ça permet toujours d’y être attentif !

La première erreur la plus fréquente, est de laisser les jambes de l’enfant pendantes, comme dans un porte-bébé ‘classique’. Le bébé est alors soutenu par les parties génitales au lieu d’être soutenu par toute sa base, et ne peut s’enrouler dans une position naturelle : l’assis-accroupi, proche de la position foetale. Le bébé peut bien s’enrouler, être actif dans son portage.

Donc finalement quand on installe bébé, un premier truc à retenir: ses genoux doivent être plus haut que ses fesses, cela forme un M: les pointes hauts du M les genoux, la pointe basse les fesses.

 

Quelques photos pour illustrer. Elles sont faites avec un poupon. Pour plus de clarté, nous avons dessiné le M a reproduire. Vous trouverez également, barré de rouge, ce qui est à ne pas faire ! Cliquez sur les photos pour les agrandir.

 

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *