Kiddy cruiserfix pro

Le siège groupe 2/3 Kiddy cruiserfix pro  est a destination des enfants de plus de 15kg selon la norme R44/04 dont il dépend. En bon repère, plus parlant que le poids qui est à mon sens insuffisant, ce siège est destiné à des enfants de plus de 1m et plus de 4 ans (avant c’est possible mais franchement peu confortable pour eux). Il peut être utilisé jusqu’à 36kg ou 150cm.

Le cruiserfix pro de Kiddy est un siège qui grandit avec votre enfant. La poignée au dos du siège permet de monter la hauteur du dossier, et simultanément le dossier va s’élargir. Autre point, que l’on retrouve uniquement chez Kiddy à ma connaissance, c’est la possibilité de régler la profondeur de l’assise grâce à une partie qui coulisse (voir photo plus bas). Au début je pensais cela utile uniquement lorsque l’enfant grandit et au final non, grand Piou l’a beaucoup utilisé pour s’installer confortablement au court des voyages, il faisait bouger cette partie là au fur et à mesure qu’il changeait de position. Si cela n’incline pas le siège, cela permet tout de même de modifier la position de l’enfant et donc gagner en confort.

Le large appui-tête permet a l’enfant d’avoir un bon support lorsqu’il dort.

Nous avons donc eu la chance d’avoir ce siège en prêt par la marque durant quelques semaines. La bonne nouvelle c’est qu’en plus il fait partie de ma liste des meilleurs sièges-auto (sinon vous vous en doutez, je ne l’aurai pas testé!) puisque son résultat crash test est bon en choc frontal et bon en choc latéral. Retrouvez toutes les caractéristiques du siège sur le site de Kiddy.

Côté utilisation, il m’a fallu prendre le coup de main pour l’installation en isofix. Habituée aux sièges isofix qui se clippent automatiquement j’ai été quelque peu surprise du fait qu’il y ait besoin d’enclencher manuellement les boutons pour fermer les crocher isofix. Du coup il m’a fallu m’y reprendre à plusieurs fois à chaque installation de siège. Je vous rassure sur la fin du test j’avais bien pris le coup. C’est comme tout, une question d’habitude.
Il est également utilisable sans les fixations isofix. Donc si vous passez le siège de votre voiture qui a des fixations isofix, à la voiture de Mamie qui n’a pas les fixations isofix, pas d’affolement ! Il suffit de rentrer les crochets isofix (très facile) et utiliser le siège comme d’habitude. La ceinture retiendra votre enfant et le siège.

Pour le reste, grand Piou pouvait s’attacher seul comme à son habitude, et était manifestement bien installé. Lui qui a vite mal au cou quand il dort en voiture, j’avais d’ailleurs changé son siège groupe 2/3 pour en prendre un inclinable pour cette raison, ça allait grâce au large appui-tête permettant un bon soutien. Le siège s’élargissant lorsqu’on monte le dossier, cela permet d’avoir toujours une bonne place pour les épaules de votre enfant, donc de gagner en confort. Cependant si vous devez rentrer plusieurs sièges dans votre voiture, vérifiez les dimensions pour que ça passe même lorsque votre enfant grandit ! Je vous mets les dimensions en photo ci-dessous.

Kiddy

Pour le tableau de mesures, il y a trois mesures de la largeur du dossier: contre le dossier lui-même au plus petit), plus loin le long des protections, et enfin la largeur extérieure.

kiddy cruiserfix pro

2 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    zeuzeu

    Bonjour
    je regarde pour installer mon fils dedans, il aura 3 ans en janvier et fait 16kg pour 1m. est-ce trop tot?
    de plus, savez-vous si les sieges dos a la route seront obligatoire en france jusque 4 ans?
    merci!

  2. 2
    Choupie - maman tendance

    Bonjour Zeuzeu,

    Le siège est adapté à partir de 1m donc pas de soucis. Après a voir si votre fils supportera bien d’être attaché juste avec la ceinture 3 points, certains se mettent a beaucoup bouger avec la ceinture qui est très souple, et a 3 ans ce n’est pas toujours simple de leur rappeler que pour leur sécurité ce n’est pas bon de passer la ceinture sous le bras etc.
    Pour le moment il n’est pas question d’obligation en France pour garder les enfants en position dos à la route jusqu’à 4 ans. C’est cependant très recommandé par de plus en plus de fabricants, cela apportant une protection jusqu’à 500% supérieur a du face à la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *