Bye bye les allergies !

Dans ma famille il y a un terrain allergique assez fort.

Asthme du côté de mon mari. Intolérances et allergies alimentaires de mon côté. Un petit cocktail bien pénible, dont nos enfants ont malheureusement hérité.

Trois Pious, les trois ont des intolérances. D’ailleurs plus que des intolérances pour certains aliments il s’agit d’allergie à effet retardé, le truc bien pénible pour déterminer l’élément à mettre en cause. Puis allergie a effet immédiat aussi, mais là au moins on sait ce que c’est.

De sûr il y a eu les protéines de lait de vache (PLV). Pour chacun des trois. GrandPiou je pouvais en consommer en l’allaitant mais le jour où il a été en contact direct ça n’a pas été. Il a fallu attendre qu’il ait plus de deux ans pour que ça passe sinon il ne le digérait pas du tout. Les fruits à coque lui donnaient de l’urticaire, et pareil c’est passé entre deux et trois ans.

PetitPiou les PLV ne passaient pas du tout, même lorsque je l’allaitais. Cela augmentait son eczema. Et surtout son RGO. Beaucoup. J’ai arrêté d’en consommer pendant un an puis j’en ai repris et donc lui aussi via l’allaitement. Puis il a commencé à en manger un peu. Mais à 4 ans c’est toujours pas la joie, il peut en manger un tout petit peu de temps en temps mais si je ne veille pas, ce qu’il s’est passé il y a un mois, au rythme de 3 à 4 yaourts par semaine et des petits bouts de fromage, il a des nouveau des plaques d’eczema qui sortent et les intestins détraqués.
Et lui aussi a réagit aux fruits a coque, les noisettes en particulier. Pas de l’urticaire: lèvres et langue qui gonflent. Le truc un peu plus flippant déjà. C’est passé entre 3 et 4 ans. Je suis persuadée qu’il reste une sensibilité, mais au prick test il n’y a plus de grosse réaction, et quand il en consomme ça se passe bien dans l’ensemble.

MiniPiou sans surprise réagit aux PLV. Via mon lait. En direct c’est même pas la peine d’essayer vu comme via mon lait il a son RGO qui devient très gênant. Il réagit aussi à la tomate crue et aux histamines d’une manière générale. Il réagit très fort aux fruits à coque. Tout ça toujours via mon lait, oui oui. Et à la vanille qu’on trouve à peu près dans tout. Autant dire que ça n’a pas été facile de déterminer la cause réelle du problème.

Les tests allergiques sur les petits bébés ont un résultat plus ou moins fiable, c’est en tout cas ce que nous ont expliqué les allergologues qu’on a vu. Et lorsqu’il s’agit d’intolérance ou d’allergie à effet retardé c’est juste l’enfer pour avoir un résultat. Puis même quand on a le résultat on sait au moins à quoi la réaction est due, mais ça ne traite pas pour autant.

Grâce à une amie (merci Marion <3 ) j’ai découvert les méthodes énergétiques pour le traitement des allergies. D’abord la méthode NAET. J’en avais entendu parler, sans me renseigner plus sur le sujet. Je m’étais dis peut être un jour si besoin je verrai bien. Bref je n’ai pas trop creusé la question. Puis j’ai vu les résultats sur la fille de l’amie en question et là quand même je me suis dis que j’allais peut être chercher un peu plus. Sauf qu’il n’y a pas de praticien vers chez moi.

Et là c’est une autre amie (merci Nadège <3 ) qui m’a fait découvrir Bye Bye les Allergies. C’est une méthode qui rejoint la précédente. Et là il y avait quelqu’un a trente minute de chez moi.

Depuis janvier nous traitons miniPiou. Déjà cela a permis de déterminer ce qui posait réellement problème (la vanille je n’avais pas trouvé seule…). Et puis de traiter. Le traitement prend un peu de temps selon le nombre de choses auxquelles on réagit. Tout est à nos frais et cela demande aussi un investissement, c’est à prendre en compte. Mais une chose est sûre: depuis deux mois et demi que nous avons commencé les changements sont radicaux. MiniPiou n’est plus intolérant aux PLV. Je répète: miniPiou n’est plus intolérant aux PLV!!! Youhouuuuuuuu !!! Certes il reste encore du chemin à faire vu qu’il a de multiples intolérances. Mais fini les réactions toutes pourries de RGO en force et bébé qui pleure beaucoup, n’est pas bien du tout, suite à un aliment qui ne va pas qu’il a mangé ou que j’ai mangé parce que oui même si c’est diminué ça passe dans le lait.

Fini de se prendre la tête à décortiquer toutes les compositions pour les PLV. Je peux manger une brioche en boulangerie sans culpabiliser. Je peux lui en donner un bout. Et un bout de fromage aussi. Parce que du coup il y goutte en direct et ça se passe bien !

Alors Bye bye les allergies ! Et on continue pour que ce qu’il reste d’allergie ne soit plus qu’un mauvais souvenir.

2 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 2
    Sabine

    Super!! Justement, j’ai découvert ces méthodes cette semaine par la maîtresse de Mini, je voulais tester, merci pour le retour 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *