La Bugaboo Caméléon 3 : une poussette au TOP

Il était largement temps que je vienne vous parler d’une de mes poussette favorites: la Bugaboo Caméléon 3.  Cela fait 6 ans que j’ai cette poussette. Et c’est certainement la poussette que j’ai le plus utilisée. A l’heure actuelle elle ne sert presque plus… Pourtant je n’arrive pas à me résoudre à m’en séparer !

D’abord, elle est hyper fonctionnelle. Ultra souple à la conduite, un vrai plaisir. Limite on pourrait la pousser d’un doigt. Même quand bébé est un bambin et qu’il pèse plus lourd. Même quand il y a dedans un bébé + un bambin sur la marche/planche. Mes aînés ont apprécié de pousser leur frère.

Conduire la Caméléon 3: un jeu d’enfant !

Sa nacelle est hyper spacieuse. Je l’ai eu lorsque petitPiou avait trois mois, et utilisée super longtemps, jusqu’à 7 ou 8 mois il me semble, en alternance avec le hamac à la fin. Parce que c’était très pratique pour se déplacer et le faire dormir dedans. Étant donné que la nacelle a un vrai sommier et un petit matelas confortable, avec en plus une partie surmatelas qui permet une bonne circulation de l’air, pas de soucis pour passer une ou plusieurs nuits complètes dedans, de mon point de vue en tout cas.

Le panier de la poussette est également spacieux (moins que la Buffalo, la fox ou la Donkey certes, mais très correct quand même !). Avec la nacelle il est un peu difficile d’y accéder, c’est le petit inconvénient, la nacelle étant placée assez bas sur la poussette.

D’ailleurs ce point là concernant la nacelle fut celui qui m’a le plus gênée sur ma poussette. Je sais que plus le centre de gravité est bas, meilleure est la stabilité et la conduite. Donc on ne peut pas tout avoir, c’est sûr. Mais quand même si une petite paire d’adaptateurs existait pour rehausser la nacelle et avoir moins à se baisser pour prendre et reposer bébé, je les achète tout de suite. Cependant j’aime tellement ma poussette que je n’allais pas m’arrêter sur ce point, et j’ai continué de l’utiliser.

Parlons ensuite du hamac de la poussette. Tout confortable. Avec 3 positions d’inclinaison, que ça soit en position face à la route ou face au parent. Oui parce que le hamac est réversible. C’est un point essentiel à mes yeux : j’aime avoir mon bébé face à moi, discuter avec lui.

Modulable est le maître mot pour la Caméléon 3. Elle ne s’appelle pas Caméléon pour rien. En mode urbain, petite roues devant et grandes roues derrière elle est ultra maniable. On arrive dans un terrain plus compliqué genre chemin de forêt, ou comme ça m’est arrivé récemment tout simplement travaux sur la voirie et plus de trottoir mais que des cailloux pendant quelques centaines de mètres ? Pas de problème, un petit tour de passe passe pour changer le guidon de côté, et voici les grosses roues devant pour absorber les chocs et passer facilement. Je précise quand même pour ce dernier point: ça va pour du dépannage, si c’est du quotidien il vous faut une poussette plus baroudeuse.

Les suspensions sont réglables en fonction du poids de l’enfant pour s’adapter au maximum et absorber le mieux possible les secousses. Un détail très appréciable.

En option on trouve les roues neige. Les miennes ont peu servit. Sur la neige, ou en terrain vraiment difficile des fois où je n’utilisais pas l’écharpe de portage. Pas de problème avec les 4 roues tout terrain la poussette passe partout où il y a 60cm de large (la largeur de la poussette quoi). J’apprécie notamment pour la plage.

Et lorsque on n’a pas les roues tout terrain à la plage il reste une dernière solution pour passer sans problème : le mode 2 roues. Il suffit d’enlever le hamac (posé en sol il tient comme un transat, pratique si bébé est déjà dedans et qu’on ne veut pas le réveiller), basculer en mode deux roues, remettre le hamac et c’est parti. Un peu physique quand même, je vous l’accorde.

En option toujours, il y a la planche pour l’ainé. Des planches j’en ai utilisé souvent, en crèche ou lorsque j’étais nounou. Et je peux vous dire que certaines ne sont pas pratique, mais alors pas pratique du tout. La Bugaboo je ne la regrette pas. Elle suit très facilement les déplacements de la poussette, même lors des montées de trottoir. Elle se monte et se démonte en un clin d’œil. Même avec la nacelle l’aîné ne se retrouve pas sur le bout de la planche, il reste de la place. Je précise que j’ai utilisé la planche V1, celle sans le petit siège. J’ai testé aussi celle avec le petit siège, sympa aussi même si pas indispensable et j’ai finalement moins aimé le côté légèrement décalé de la planche sur un côté: selon le dévers des trottoirs c’est pas chouette.

J’ai eu ma Bugaboo Caméléon en coloris sable. Puis j’ai cousu un coussin confort. Puis j’ai acheté un ensemble rouge. Puis un blanc cassé. Puis j’ai acheté un coussin confort bleu. Puis ensuite j’en ai eu un orange. Au gré de mes envies je peux changer la couleur. Ça donne presque l’impression de changer de poussette, et je trouve ce détail très agréable. Personnalisable à souhait ! Que l’on sache coudre (oui en cherchant un peu on trouve des tutos pour tout sur internet !) ou que l’on ne sache pas, on peut acheter de quoi compléter.

Enfin j’ai acheté la capote à fenêtres anti-UV (aussi appelée Breezy). Non seulement ma poussette se revêt d’un très joli bleu glacier. Mais surtout le traitement anti-UV, la capote ultra-couvrante et bien aérée, c’est un plus. Oui le soleil passe au niveau des mailles filet donc c’est moins protecteur concernant l’éblouissement, par contre côté aération c’est vraiment pas mal et je préfère malgré tout ça pour l’été.

Mon regret: il existe un support pour poser le hamac ou la nacelle dans la maison ou en voyage. Malheureusement il n’est pas encore en vente sur le marché français. C’est le truc dont j’aurai rêvé. Je me dis que si un jour j’ai un petit quatrième, alors cette petite option aura sûrement eu l’homologation pour le marché français entre temps (quoique ça doit bien faire 2 ou 3 ans qu’elle existe aux USA… et toujours rien ici), et je me laisserai tenter.

Hyper modulable, ma Caméléon3 c’est vraiment une poussette coup de coeur ! Alors qu’avant de l’avoir, j’étais loin d’être convaincue… Comme quoi il faut vraiment avoir une poussette entre les mains pour savoir si elle nous convient ou non.

En bref:
Les + :
– Très grande modularité
– Nacelle hyper spacieuse et pliable pour quand on la transporte/range.
– Hamac réversible
– Hamac confortable
– Grand panier
– Très grande maniabilité
– Divers accessoires appréciables

Les -:
– Nacelle basse
– Panier peu accessible selon la configuration de la nacelle/du hamac
– Pliage en deux parties
– Beaucoup d’accessoires supers mais à ajouter en option en plus du prix initial qui est déjà assez élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *