Portage,  Puériculture

Le bondolino, un porte-bébé hybride, physiologique, le top selon mon homme

Vous le savez, je ne manque pas de portes-bébé à la maison. Pourtant dans mon top 3 il y a très clairement le bondolino de Hoppediz. Quand je l’ai acheté, grandPiou avait 1 an. Depuis: on a changé de couleur deux fois mais en dehors de ça j’ai toujours eu ce porte-bébé et l’utilise très régulièrement.

Une des premières utilisations du bondolino chez nous

Déjà il faut dire ce qui est: c’est LE porte-bébé de mon Nours. Il n’aime pas quand je le prête, parce que c’est son sien à lui et qu’il aime moins en utiliser un autre. Du coup j’ai fini par en acheter un second, car avec les ateliers de portage je prête beaucoup de porte-bébés dont celui-ci.

Le Bondolino c’est un porte-bébé hybride super bien pensé. Hybride parce qu’on est entre le porte-bébé d’inspiration asiatique (qu’on appelle aussi mei-tei) et entre le porte-bébé préformé à clips (et physiologique s’il vous plait, c’est à dire à base large).

Pas de clips du tout sur le Bondolino. La ceinture est a velcros. Rembourrée sur le devant, ferme sur le reste de la ceinture mais suffisamment souple pour se sentir soutenu tout en étant bien confortable.

Le porte-bébé est dans un tissu en sergé brisé (sauf le modèle Popeline qui est en… popeline!), le tissu des écharpes de portage et ça lui confère tout son confort. Le tablier du porte-bébé, c’est à dire la partie où est installé le bébé, est très souple, sans rembourrage. Il y a juste un rembourrage sur les bords, pour le soutien et le confort des jambes de bébé. Et une partie qui s’élargit pour du soutien aussi quand l’enfant grandit. Les pans sont également largement rembourrées sur les épaules et le haut du dos.

La petite capuche s’ajuste par velcros, ce qui permet de moduler facilement le soutien dans le dos d’un bébé qui grandit. Le bémol des velcros c’est juste le bruit: quand bébé dort, c’est pas terrible. On a vite appris à aller retirer le porte-bébé dans une autre pièce une fois le mini endormi (oui la ceinture a scratch on l’entend bien).

Une petite poche sur le côté du porte-bébé permet de ranger des protections pour les velcros de la capuches si on ne veut pas les accrocher, et également le laçet pour réunir les deux bretelles devant lorsqu’on porte au dos. Accessoirement la poche n’étant pas en contact avec le bébé, je mets souvent mes clés dedans quand je pars sans rien d’autre.

Le bondolino je trouve que c’est un excellent porte-bébé de 2 mois à 2 ans environ. Il est utilisable avant mais est plus technique pour un soutien correct du nourrisson qui aura les jambes à l’intérieur du porte-bébé (il ne doit pas être en appui sur ses jambes). Au delà de 2 ans / 85cm on manque de largeur pour un bon soutien du bambin, cela devient moins confortable. Mais entre deux: c’est top ! Surtout en portage ventral.

petitPiou à 19 jours… C’était alors le seul porte-bébé qu’il acceptait bien avec son  RGO.
miniPiou a deux mois et demi, porté par son papa

En portage dorsal, ça plait ou pas. La ceinture velcros étant assez large, il faut la tolérer. Ca va mieux à mon Nours qu’à moi, je préfère porter sur le dos sans ceinture ou avec des ceintures très fines… Pour autant je le fais avec sans problème quand j’en ai besoin.

Ma préférence va au modèle léger, ensuite le classique, et en dernier le popeline que je trouve un tout petit peu moins confortable.

Ce qui ressort des ateliers de portage:
il ne correspond pas forcément bien aux petites morphologies (je dirai moins de 1,55m) car sa ceinture est assez large, tout comme ses bretelles larges et épaisses. Pour répondre à cette demande justement il existe maintenant en version Slimfit (je n’ai pas testé).
La ceinture est  limitée en taille avec le scratch, il existe une rallonge de ceinture pour des tours de taille de plus de 110cm. La rallonge permet d’aller jusqu’à 140cm.

Une nouvelle version est sortie, permettant plus de réglages, notamment au niveau de la largeur de l’assise du porte-bébé. Je n’ai pas encore eu l’occasion de voir et essayer cette version. Bientôt j’espère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *