Et si on parlait intimité féminine ? La cup !

Ce n’est pas une nouveauté, et je suis sûre que vous avez déjà entendu parler par-ci par-là de la Cup, ou coupe menstruelle.

Non ?
Bon allez dans le doute je vous explique:
C’est une coupe réutilisable, en matière qui respecte le corps, l’hydratation naturelle et tout ça, qui remplace les tampons, les serviettes hygiéniques, et qui est super top confortable et qui change la vie.
C’est bien comme explication non ?

La cup, ça fait plus de 10 ans que j’en suis utilisatrice. D’abord avec un modèle Divacup 1, celui pour les femmes n’ayant pas eu d’enfants et moins de 30 ans. Bref un petit modèle, bien que l’autre ne soit pas beaucoup plus grand.divacup - coupe menstruelle

Puis après la naissance de grandPiou, j’ai changé de cup puisque naissance par voie basse.
J’ai acheté une Mooncup, je voulais changer de marque pour avoir une cup avec une capacité un peu plus petite, n’ayant pas un gros flux, et j’avais lu beaucoup de bien de cette dernière. Comme pour la Divacup pour que ça soit confortable j’ai coupé la presque totalité de la tige.
Ma Mooncup a duré vraiment longtemps et servirait encore si… en voulant la stériliser dans une casserole d’eau chaude je ne l’avais pas oubliée. Brulée la cup (et la casserole…).
Forcément je ne l’ai pas ré-utilisée après cet incident et j’en ai commandé une nouvelle. Cette fois j’ai acheté une Meluna avec un anneau au lieu de la tige. Du coup rien à couper pour que ça soit confortable, c’est tout de suite bien et je trouve l’anneau super pratique en fait.

meluna

Côté confort c’est incomparable. Dès lors qu’elle est bien placée on l’oublie tout simplement. Apprendre à la placer n’est pas compliqué du tout. Il m’est arrivé plus d’une fois d’aller me coucher, puis me relever en me disant zut, j’ai oublié ma cup (on peut dormir avec, mais je ne le fais pas, puis bon faut bien la vider de temps en temps de toutes façons).

Donc c’est top côté confort. Et c’est top côté économies: en un peu plus de 10 ans j’ai acheté 3 cups, ce qui fait une cinquantaine d’euros. Autant dire de grosses économies par rapport à si je devais acheter chaque mois serviettes et tampons.

N’hésitez pas, osez vous lancer si ce n’est pas encore fait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *