Eveil et développement de l'enfant,  Hygiène/Santé

Masser un bébé qui grandit

J’ai eu du mal à trouver un titre pour cet article ! Le massage bébé, c’est quelque chose bien démocratisé, dont les bienfaits ne sont plus à prouver. Quel bonheur ça peut être de masser son bébé, des échanges très fort. Le toucher est tellement important dans la construction de l’être. 
Puis bébé grandit. Il bouge. Il n’aime plus en systématique le massage après le bain. Au bout de 2 minutes et 10 secondes il montre un désintérêt. Et souvent, nous nous arrêtons de masser. En se disant qu’il n’aime plus.

Mais peut-être est-ce tout simplement le moment que nous proposons qui n’est pas adapté. Et puis quand bébé grandit, il a envie de bouger, d’explorer. Ça devient du massage en mouvement. Suivre le déplacement. Laisser un petit jeu ou livre que l’enfant aurait choisit. Afin de continuer à avoir les bienfaits du massage, l’apaisement que cela peut amener à l’enfant. 

Une autre astuce, c’est d’utiliser les massages en comptines. J’aime énormément. Dès 1 an je trouve ça très sympa. Et en grandissant cela peut devenir rituel, échanges aussi. J’aime bien l’observer entre mes enfants par exemple, dans la fratrie quand ils commencent le massage Pizza (oui plus de comptine là, c’est la version recette!), qu’ils échangent ensuite celui qui a massé devient massé à son tour par l’autre. Un petit massage simple, rapide, habillé. Et des échanges forts, du toucher respectueux, demander l’autorisation et prêter attention à l’autre.

Enfin on peut aussi s’aider d’une balle de massage. Encore quelque chose de différent. Que les enfants peuvent aussi faire entre eux au niveau de la fratrie, point que j’apprécie. Que les enfants peuvent refaire sur nous, comme pour le massage en comptine. Et ils aiment tellement ça, pouvoir le faire eux aussi à quelqu’un d’autre ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *