La première fois que j’ai porté en écharpe

La toute première fois que j’ai porté un enfant en écharpe, c’était mon neveu. Dans une écharpe bricolée maison par ma soeur, il y a un peu plus de 10 ans. Et j’ai trouvé ça assez sympa. Par la suite j’ai porté la fille d’une copine, puis je me suis achetée une écharpe. Oui je n’avais pas d’enfants, mais j’étais nounou à domicile et je me suis dis que ça pouvait me servir, vu que le porte-bébé dorsal gentiment mis à ma disposition par les amis et parents des petites que je gardais me faisait mal au dos. Et hop là, écharpe au dos avec la miss de 2 ans. Une écharpe de qualité très moyenne, achetée sur ebay et faite en jean stretch, ce qui me suffisait à l’époque. Surtout quand on n’a jamais testé autre chose.

Puis écharpe utilisée dans mon travail suivant: atsem… les sorties scolaires avec les enfants de 2 ans et demi à peine des fois c’est dur. Hop l’écharpe était dans mon sac, toujours pour du portage au dos. (Quand j’y repense aujourd’hui ça ne serait juste pas possible, c’est vraiment que c’était il y a longtemps, une toute petite école où on acceptait les enfants dès 2 ans, il y avait 18 enfants toutes classes confondues…) Puis ensuite dans un stage en crèche, il m’est arrivé une fois de sortir l’écharpe que j’avais avec moi dans ma voiture au cas où, un bébé d’un an qui pleurait, pleurait, pleurait… avec l’autorisation du directeur de la crèche j’ai tenté un portage au dos avec mon écharpe plutôt que d’utiliser le porte-bébé de la crèche. Bébé s’est apaisé et endormi dans les 10 minutes qui ont suivi. Ce bébé était habitué à être porté en écharpe chez lui.

Bref il n’y avait aucun doute, lorsque je suis devenue maman, l’écharpe de portage était dans la valise de la maternité. Pas mon écharpe bas de gamme mais une de qualité, prêtée par une amie. GrandPiou avait alors deux jours. J’ai fait ce que je connaissais, un croisé enveloppé. J’étais trop peu renseignée sur le sujet pour savoir que ce nouage a trois épaisseurs n’était pas conseillé avec mon nouveau né, qui plus est particulièrement petit. Mais là n’était pas l’essentiel. L’essentiel a été dans le bien être apporté pour Grand Piou et pour moi.

bbt

Enfin je portais MON bébé en écharpe, et pas au dos mais en portage devant, à hauteur de bisous. En terme de relation, entre son bébé et celui des autres, ça n’a rien avoir.

Ce fut le début de la longue histoire du portage… la suite vous la connaissez: d’autres écharpes / auxiliaires de portage achetés, deux formations pour être monitrice de portage, une vraie passion et l’envie de transmettre qui ne se tarie pas !

 P1160585

Et c’est même par le biais du portage que j’ai rencontré Mamanfashion avec qui j’ai osé me lancer dans ce blog. Même si ce blog d’une aventure à 4 mains est devenu mon blog, ça montre que le portage permet de tisser des liens, et pas que ceux avec son bébé 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *