Après la draisienne, le vélo.

Le passage de la draisienne au vélo. Ca c’est fait « tout seul ». Comme sur des roulettes… mais sans roulettes bien sûr ! Nous avions offert à Grand Piou l’année dernière un vélo pour ses 4 ans. Vélo qui s’est avéré trop grand, c’est ça que d’avoir choisi sans essayer… A l’automne dernier, la draisienne commençait à devenir un peu trop petite. Nous avons ressorti le vélo, toujours un peu trop grand mais ça allait quand même, et avons retiré les pédales. Et hop, un vélo draisienne, un ! Au mois de décembre, en observant grand Piou dévalant les pentes et autres chemins à toute allure avec sa draisienne-vélo, j’ai constaté que spontanément il cherchait à pédaler dans le vide. Du coup de retour à la maison, nous avons remis les pédales. Et voilà, c’est fait. Il pédale comme un chef, équilibre tout trouvé. D’abord sur terrain lisse, et quelques temps après sur les chemins de terre. La draisienne ça prépare quand même super bien.

draisienne

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    cycloenfant

    La draisienne a surement dû faciliter le passage au vélo grâce à l’équilibre déjà acquis. C’est vraiment super pour l’apprentissage du vélo. Maintenant il faut bien utiliser le vélo mais cela ne sera pas forcément compliqué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *