Inclassable

Les placards sont vides… c’est l’heure de faire les courses !

 caddy

Faire ses courses avec bébé. Ahhh, toute une histoire ! Je ne parle pas du shopping plaisir, ni des petites courses de dépannage à la superette du coin. Non non, je parle des grosses courses, de quand tous les placards sont vides. Je me souviens, lorsque grand Piou était encore un petit bébé. Au début on faisait les courses avec la poussette. Un qui a la poussette, l’autre le caddie, mais que c’est pénible !!! Ca n’a pas duré, nous avons dégainé l’écharpe de portage et déjà les courses étaient beaucoup plus paisibles: ça prend moins de place dans les allées il n’y a personne qui vient tripoter mon bébé et grand Piou dormait tranquillement contre sa maman. Puis grand Piou a grandit. Et toutes les courses dans l’écharpe, ça le lassait parfois. Et il aimait s’asseoir dans le siège du caddy (et tenter de machouiller le caddy pas propre…). Alors là j’avais la technique bout de pain: lui donner un petit bout de pain à grignoter et faire les courses le plus vite possible pendant ce temps. Est ensuite venu le temps où grand Piou voulait marcher. Et partait partout dans les allées, généralement là où moi je n’avais pas besoin d’aller. C’est rigolo 5 minutes. Pas plus. Non vraiment, après moi je me suis lassée. Alors pendant ma grossesse pour petit Piou, vu que j’étais sensée bien me reposer et ne pas porter de trucs lourds, et que Papa Piou n’avait pas forcément la possibilité d’aller faire les courses où ne ramenait pas exactement ce que je voulais je me suis penchée sur les autres possibilités existantes, et notamment la livraison à domicile.

J’avoue, c’est drôlement confortable de faire les courses depuis son canapé, pendant la sieste de grand Piou, puis par la suite pendant la sieste des deux Pious. Certes à l’enseigne où je commandais (les seuls à l’époque qui offraient ce service dans ma ville), commander via internet ne permettait pas de bénéficier des réductions en cours. Mais prendre le temps de tout comparer sur le site et ne pas être tenté par les promotions dont finalement on n’a pas vraiment besoin, ça fait faire des économies !

Maintenant de plus en plus d’enseignes le proposent et se mettent aussi à proposer le service drive, moins cher. Pour ma part ma technique est de ne pas prendre le frais (enfin fruits, légumes et viande) au supermarché mais dans les boutiques du quartier qui ne sont, à mon grand étonnement, pas plus chère (et moins cher si je vais au marché !) et de faire ma commande pour 4 à 6 semaines. Comme ça j’atteins le montant gratuit pour la livraison à domicile. Parce que quand même, le livreur qui amène tout directement dans ma cuisine, ça j’aime ! Et même une fois un livreur a proposé de me ranger les trucs dans la cuisine parce que j’étais proche du terme de la grossesse ! L’expérience pour ma part est plutôt bonne, certes on n’est pas à l’abri d’erreurs, mais au final toutes les erreurs que j’ai pu avoir, soit ils les ont corrigé, soit les produits m’ont été offert, donc je n’y ai pas été perdante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *